Luca MONTEBUGNOLI

Fortepiano

Luca Montebugnoli
Crédits photos : Olivier Roche

Pianiste, pianofortiste et chercheur italien, Luca Montebugnoli fait ses études de piano moderne au Conservatorio di Santa Cecilia de Rome, sa ville natale, et se perfectionne par la suite avec Bruno Canino à la Scuola di Musica di Fiesole et Alexander Lonquich à l’Accademia Chigiana de Sienne. Initié à l’étude des claviers anciens en Italie, il se forme à la pratique du piano historique d’abord au Conservatoire National Supérieure de Musique de Paris auprès de Patrick Cohen, puis au « Master d’Interprétation des Musiques Ancienne – Fortepiano » de Sorbonne Université auprès d’Edoardo Torbianelli, Piet Kuijken et la musicologue Jeanne Roudet.
           
Depuis 2018 il poursuit son parcours de musicien-chercheur à l’Orpheus Instituut de Gand au sein du groupe de recherche de Tom Beghin « Declassifying the Classics » et à l’Université Catholique de Louvain. Le doctorat d’interprète qu’il mène dans ce cadre porte sur la pratique de l’arrangement dans la première moitié du XIXe siècle. Dans une combinaison de recherche historico-musicologique et d’expérimentation artistique, le projet ambitionne la reconstitution de configurations et de conditions d’exécution qui étaient au cœur de la vie musicale des XVIIIe et XIXe siècles et qui caractérisaient le rapport, toujours flexible et créatif, des musiciens de l’époque à l’interprétation des œuvres musicales.

Son engagement dans le domaine de la recherche et de l’expérimentation artistiques trouve son champ d’application dans son activité d’interprète, qui le voit protagoniste depuis de nombreuses années, autant en tant que soliste qu’en formation de chambre, dans certaines des institutions les plus prestigieuses consacrées à la musique ancienne, et plus spécifiquement au piano historique, en France et à l’étranger : la Philharmonie de Paris, la Seine Musicale, le Festival de Royaumont, le festival de l’Abbaye aux Dames de Saintes, les concerts de midi de la Sorbonne, les concert du Musée des Instruments de Musique de Bruxelles, les concert du MIRY Conzertsall de Gand (Belgique), les Rencontre Enharmoniques de Lausanne et Genève. Ses travaux de recherche sont notamment à la base de sa création de l’Ensemble Hexaméron, un collectif de musiciens « historiquement informés » qui entend explorer la production de musique de chambre avec piano sur instruments d’époque de la fin du XVIIIe à celle du XIXe siècle. Parmi ses projets discographiques à paraître prochainement on peut citer l’enregistrement de son propre arrangement de la symphonie Eroica de L. van Beethoven sur une copie de l’Erard 1803 ayant appartenu au compositeur et l’intégrale des sonates pour piano de Carl Maria von Weber.

Très investi également dans le domaine de l’enseignement de la musique, nommé Professeur d’Enseignement Artistique en juillet 2019, il est professeur de pianoforte au CRR de Paris et au CRD de Bobigny. Depuis 2021 il assure l’enseignement de pianoforte pour le « Master d’Interprétation des Musiques Anciennes – Option Fortepiano ».
 
 

Master rattaché: 

Nous contacter

Responsables 
- option "Forte piano" 
Jeanne ROUDET, maître de conférences

- option "Musique baroque" 
Théodora PSYCHOYOU, maître de conférences

- option "Musique médiévale" 
Marc MAUILLON, PAST

 

Connexion utilisateur

Education - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.